fawe gabon

À propos de FAWE Gabon

Le Forum des Éducatrices Africaines, antenne du Gabon (FAWE Gabon), nait de la vision d’une Dame gabonaise qui, en 1992, s’unit à quatre (4) autres femmes, Ministre de l’Éducation dans leurs pays tout comme elle l’est au Gabon à ce moment-là, pour mettre sur pied une Organisation Non Gouvernementale panafricaine.

L’objet en est simple : promouvoir l’éducation des filles et des femmes en Afrique subsaharienne, conformément à l’Éducation Pour Tous.

 

Il faudra tout de même attendre 1995, précisément le 1er mai 1995, pour que l’Organisation panafricaine tienne son Assemblée Générale Constitutive de Bureau à Libreville, au Gabon.

Le nom de l’ONG (Forum for African Women Educationalists) et son acronyme donc restent en anglais car le Secrétariat Régional ou encore le Bureau Principal est basé à Nairobi, au Kenya.

FAWE Gabon, présent et en activité sur le territoire national depuis 1995, est une ONG dûment enregistrée au Ministère de l’Intérieur. 

Elle possède une Convention de Coopération avec le Ministère de l’Éducation Nationale et est à pied d’œuvre avec les partenaires stratégiques et les communautés, afin de s’assurer que des programmes soient mis en œuvre en faveur des filles en milieu scolaire, des adolescents et des jeunes dans une plus large mesure, mais aussi à l’endroit des parents et des familles de façon efficace et que ces programmes soient entièrement soutenus par toutes les parties prenantes.

C’est fort du rôle avéré de FAWE Gabon dans la lutte contre le décrochage scolaire au Gabon que l’antenne est hébergée, depuis 2013, dans l’enceinte même du Lycée Bâ Oumar, au Bas-de-Guégué, faisant d’emblée de cet établissement le premier Centre d’Excellence de FAWE Gabon, soit, son laboratoire d’expérimentation de pratiques innovatrices et d’interventions durables intégrant la dimension genre dans l’éducation.

Pour mener à bien ses activités, FAWE Gabon sait compter sur son bureau des Alumni.
Ces jeunes filles ayant bénéficié de l’encadrement de l’ONG à un moment ou à un autre et qui, désormais, se font gardiennes des plus jeunes et relève de FAWE Gabon.